château de La Roche

20180721 192632

Retour aux sources juillet 2018

1820180721 194650

Le château de La Roche

Situé vers la commune de Saint-Priest-la-Roche à côté de Roanne en Haute Loire, il faut serpenter en bordure du fleuve, encaissé entre des barres rocheuses pour l'atteindre. Soudainement, lors d'un dernier virage, on l'aperçoit. Château  d'opérette, disent les uns, intelligente restauration d'une gentilhommière flanquée d'un donjon du Moyen Age, pensent les autres, peu importe le résultat est là: un castel hérissé de créneaux, un enchevêtrement de murs, de tourelles, de terrasses qui surplombent le rocher où se brise la Loire, un petit fort en miniature qui se dresse dans cette gorge sauvage.

.

Au départ, ce n'est qu'un vieux manoir abandonné depuis des lustres(fenêtres brisées, toiture effondrée, intérieur saccagé) que va acheter Marie-Paul-Emile Roustan, imprimeur à Roanne, après avoir fait fortune au Cambodge(voir rubrique Emile Roustan) le 13 octobre 1900.

Extraits des "Gorges de la Loire" Documents.

 La gentilhommière, à demi-ruinée, qu'une vieille tradition décorait encore du nom de château, se composait d'un assez vaste bâtiment carré flanqué, du côté de la digue, d'une tour démantelée, et dont la façade principale, regardant le levant, élevait ses deux étages au dessus d'une plate-forme soutenue par de puissantes maçonneries. Au sud, des substructions massives indiquaient la place d'une ancienne tour.

Paul-Emile Roustan va  le restaurer, et le reconstruire en partie, réédifiant le donjon, haut de quatre étages, avec des murs de deux mètres d'épaisseur, mais aussi rendre à la tour découronnée, la hauteur qu'elle aurait dû avoir ainsi que ses créneaux, ses machicoulis et sa tour de guet. En même temps des croisillons de pierre venaient transformer l'aspect des fenêtres. Réédification encore de la porte fortifiée, reproduction de la porte du XVème siècle de l'ancien hôtel Pelletier à Saint-Haon-Le-Châtel. Chaque pièce est enrichie de meubles anciens, de fines faïences, et d'objets d'arts. D'importantes canalisations, après avoir capté l'eau de source d'une vallée voisine, en ont fait partout une abondante distribution. Relié à Roanne par le télépnone, éclairé à l'acétylène, le château  abritera la famille Roustan jusqu'à la vente en 1927 suite au projet de barrage de Villerest.

.I

ll y a quelques années, une association s'est  battue pour restaurer le château. Nous sommes entrés en contact et avons décidé de dédier une salle à la mémoire de mon grand-père, Emile Roustan, dernier propriétaire du château.

Expositions, animations, visites guidées, spectacle de son et lumière, tout a été mis en oeuvre pour lui redonner vie.

.

Renseignements

Visite avec les élus, lors d'une fête locale

Discours d'ouverture de la saison 2006

 

Le château maintenant

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site